Matériel pour le bikepacking : le guide complet pour voyager léger

Decathlon (FR)

Pour passer des vacances hors des sentiers battues, de nouvelles formes de voyages émergent. Le choix ne limite plus aux voyages en train, en avion et en voiture. Depuis quelques années, le bikepacking (le voyage à vélo) a le vent en poupe. De plus en plus d’adeptes de voyages en solo sont attirés par ce mode de voyage écologique et riche en aventures. En fait, l’avantage du bikepacking est de pouvoir partir en voyage sans s’encombrer de bagages. C’est le simple fait de voyager et de partir à l’aventure qui importe le plus. L’essentiel est de partir en voyage avec le minimum nécessaire comme bagage. Pour ceux qui veulent se lancer dans cette aventure de vélo bikepacking, quelques points essentiels sont tout de même à connaître, notamment les équipements indispensables pour le bon déroulement du voyage. Rouler Cool vous donne le guide des équipements indispensables pour faire du bikepacking ou un voyage à vélo.

Pourquoi faire du bikepacking ?

Le principe du bikepacking repose sur les modalités atypiques du voyage, entre autres, celle de partir en solo de préférence. Le but étant de partir en évasion et à la découverte des endroits à vélo et de s’essayer à divers circuits de randonnées. Parmi les avantages de cette forme de voyage, le fait de pouvoir vivre pleinement chaque aventure. En bikepacking, le vélo est le seul moyen de transport. Et étant donné que ce véhicule n’est pas doté de porte-bagages, partir en voyage avec le strict nécessaire en sera le mot d’ordre.

Lors d’un bikepacking, vous n’aurez pour seule compagnie que votre vélo et les sacoches accrochées à la selle du vélo. Aussi, le choix des matériels à emporter pour votre bikepacking dépendent, généralement, des critères suivants :

  • La météo ;
  • Des conditions du terrain ;
  • Les différents endroits où vous allez dormir ;
  • La nourriture que vous prévoyez de manger.

Le bikepacking est aussi une autre manière de mesurer votre tolérance à l’inconfort, du fait qu’il consiste à voyager léger avec le minimum de bagage possible.

Pour vous donner un aperçu de ce qu’il faut emporter pour un voyage à vélo, nous vous suggérons une liste de matériels indispensables.

Quel est le matériel indispensable pour le bikepacker ?

Pour respecter cet esprit de voyage léger, vous devez dresser une liste minutieuse et ne cocher que les équipements obligatoires ou indispensables. En effet, comme le vélo est assez restreint en termes d’espace de rangement, il convient de tout mettre sur une liste et d’éliminer au fur et à mesure par rapport à l’ordre d’importance et de priorité des matériels de voyage. Si la liste des matériels et objets à emporter pour un voyage est variable et reste facultative, voici ce que nous avons trouvé en termes de matériels à absolument emporter avec soi :

  • Un vélo bikepacking adapté au type de parcours ;
  • Les outils de réparation du vélo ;
  • Les accessoires de sécurité de cycliste ;
  • Tente pour la nuit, le sac de couchage ou le sac de bivouac ;
  • Trousse de secours ;
  • Quelques vêtements de rechange ;
  • Système de navigation ;
  • Lampe frontale ;
  • Produits hygiéniques et sanitaires.

Si vous avez besoin d’un minimum de confort et de matériel, il est aussi possible de prévoir une remorque pour vélo afin de transporter tous vos équipements.

Equipement pour le vélo

Bikepacking

Les matériels essentiels se résument au casque et les autres accessoires de protection, à la sacoche, à l’éclairage et aux outils de réparation. Si vous n’avez pas encore de vélo, le Gravel es fortement conseillé. C’est la meilleure option pour faire du bikepacking sachant que ce modèle est l’association d’un vélo VTT et de celui d’un vélo de route. De plus, le vélo Gravel est à la fois robuste et performant. Vous devez également vérifier les réglages de votre vélo, comme le guidon, le cadre et les pneus.

Que vous prévoyez de rouler avec un vélo neuf ou avec celui que vous avez l’habitude de monter, pensez à faire une vérification détaillée et entière du véhicule avant le voyage. 

Equipement pour le camping et pour dormir

Pour voyager léger, certains adeptes du bikepacking choisissent de s’équiper d’un bivouac pour faire office d’abri. En effet, le bivouac peut protéger contre le vent et la pluie sans défaillir. Toutefois, avec les dernières créations en termes de matériels de bikepacking, vous pouvez trouver des tentes ultras légères sur le marché et qui peuvent rivaliser avec le sac de bivouac. Si vous optez pour une tente, n’oubliez pas le sac de couchage en guise de matelas.

Matériel de premier secours

Pour tout type de voyage, y compris celui à vélo ou le bikepacking, se munir d’une trousse de secours est toujours fortement recommandé afin de pallier aux éventuels risques d’accident. Dans cette sacoche de secours, les primordiaux sont :

  • Pansements découpés au préalable ;
  • Tube de produit analgésique ;
  • Tube homéopathique ;
  • Bandage ;
  • Alcool ;
  • Pommade contre les démangeaisons et autres.

Vous devez en outre emporter une ration suffisante en eau. Prévoyez également des comprimés de purifications d’eau ou un filtre à eau. Quant au matériel de cuisine, le minimum à insérer dans la liste est : une fourchette, une tasse, un briquet, du combustible et un réchaud si vous prévoyez de manger au milieu de la nature.

Vêtements pour le bikepacking

Pour partir en voyage sur votre Gravel ou un autre type de vélo d’ailleurs, les vêtements comptent énormément, prévoyez ces basiques :

  • Shorts de vélo ;
  • Vêtements imperméables ;
  • Vêtements chauds pour la nuit.

En respectant toutes ces précautions, rien ne devrait plus vous retenir à partir en bikepacking, la nouvelle formule de voyage qui a pour principe de voyager léger. Surtout, voyagez le plus léger possible, et apprêtez vous à expérimenter une évasion remplie d’aventures et de découvertes.

Laisser un commentaire