Quelles sont les différences entre un VTT et un BMX?

Decathlon (FR)

Avec le nombre de modèles de vélos sur le marché, il s’avère difficile de les catégoriser, surtout si vous souhaitez en faire cadeau à votre enfant par exemple. Après quelques moments de réflexion, vous avez sans doute remarqué qu’il existe deux modèles distincts, le VTT et le BMX. Pour mieux vous aider, nous allons voir ensemble la différence entre ces deux vélos ainsi que leurs particularités.

Un vélo VTT : c’est quoi ?

Un vélo VTT ou Vélo Tout Terrain est principalement utilisé pour rouler en montagne, en hauteur ou sur des terrains accidentés. Le VTT permet au cycliste de rouler sur des routes non goudronnées. Ce vélo est équipé de suspension pour amortir la chute du cycliste lors d’un saut ou pendant une course de cyclisme. La conduite du VTT est assez facile vu qu’il possède plusieurs vitesses réglables selon le type de route ou pente à franchir, tout l’opposé du vélo BMX qui n’en possède qu’une seule.

Le diamètre des deux roues d’un VTT est généralement de 26 ou 29 pouces. Les grandes roues permettent d’avoir un bon rendement et facilitent la conduite même sur un terrain accidenté. Il existe un large modèle de VTT, dépendant des disciplines ou des courses que le rider pratique :

  • VTT DH ou DownHill, parfait pour la descente ou course sur pistes de montagnes avec remontées ;
  • VTT enduro, un vélo qui peut aider le rider à arpenter les pentes raides d’une montagne ;
  • VTT Dirt, un vélo qui est assez similaire à la BMX vu qu’on fait des acrobaties ou du freestyle avec. Toutefois, au lieu d’un freestyle sur street, le VTT Dirt est utilisé pour une discipline sur du sable ou de la terre ;
  • VTT cross country, utilisé pour une compétition sportive ;
  • VTT all mountain, pour les disciplines en montagne ou dans des sentiers naturels ;
  • etc.

Qu’en est-il du vélo BMX ?

Un vélo BMX ou Bicycle Moto Cross est un petit vélo qui est équipé de deux roues d’un diamètre de 20 pouces et ne dispose que d’une seule vitesse, à l’opposé du VTT. La particularité du BMX est sa maniabilité vu que le rider peut l’utiliser dans des conditions extrêmes pour la réalisation de plusieurs figures acrobates ou encore pour faire du freestyle. C’est le vélo qu’il faut au rider professionnel ou amateur vu qu’il est pratique pour faire des compétitions de figures ou de sauts sur rampe. 

Quelles sont les différences entre le BMX et le VTT au niveau de la praticité ?

coureur bmx

Alors que le BMX est pratique pour la réalisation de figures ou de freestyle, offrant une grande mobilité, le VTT est surtout très pratique pour les disciplines comme la course en montagne ou dans un sentier naturel. Ainsi, il existe une grande différence au niveau de la conception du BMX et du VTT.

Différence au niveau du cadre du vélo

Le cadre d’un vélo BMX est assez robuste vu qu’il doit résister à différents impacts comme les sauts de bosses en bosses qui sont une discipline favorite des riders. Les cadres des BMX plus solides que ceux des VTT vu qu’ils doivent supporter des chocs assez brutaux même si leurs tailles sont petites.

Le cadre d’un VTT est plus flexible et doux, pouvant absorber les vibrations lors des sauts ou pendant une descente. Il s’adapte aussi à la taille du cycliste vu sa forme qui est plus compacte.

Différence au niveau des roues du vélo

Les roues du BMX ont en général un diamètre de 20 à 24 pouces. Elles sont conçues pour supporter différents sauts, figures et freestyle faits par le rider. Les roues d’un vélo BMX sont renforcées de l’intérieur pour éviter que le rider se blesse lors de l’atterrissage après saut.

Les roues d’un VTT sont plus grandes comparées à celles du BMX. Cela est fait exprès par les constructeurs pour que le cycliste puisse parcourir aisément les terrains accidentés et les rochers sur une montagne ou dans un sentier naturel. De plus, les roues peuvent être adaptées selon la taille ou le besoin du cycliste. À partcela, les pneus sont plus adhérents comparé à ceux du BMX vu qu’ils sont dotés de rainures côtelées qui facilitent le maintien sur chaque type de terrain que le cycliste arpente.

Ainsi, le BMX est un vélo qui est destiné aux riders qui aiment faire des sauts ou des acrobaties. Pour les cyclistes qui veulent faire des balades ou une course sur des sentiers naturels, le VTT est le mieux adapté pour ces disciplines.